NDDL ! Enfin, la lutte a payé !

Pour un avenir sans aéroport – tous et toutes sur la zad

Nddl

Le mouvement anti-aéroport de Notre-Dame-des-Landes a pris acte du rapport des médiateurs et attend la décision du gouvernement.
Quelle que soit cette décision, l’ensemble du mouvement appelle à une mobilisation sur la zad, le samedi 10 février, date de l’échéance de la Déclaration d’Utilité Publique (DUP) Continuer la lecture de « NDDL ! Enfin, la lutte a payé ! »

Notre système de santé menacé.

Les services publics menacés par les restrictions budgétaires Les privatisations menacent comme dans les pays anglo-saxons

A la une
Nouvelle catastrophe pour le système de santé britannique préfigurant ce qui se passera en France si la politique néolibérale continue dans les hôpitaux
mercredi 17 janvier 2018
Par Évariste
Pour réagir aux articles,
écrire à evariste@gaucherepublicaine.org
Permalien vers cet article Continuer la lecture de « Notre système de santé menacé. »

Antoine, le bons sens, a besoin de nous

Antoine, bien connu des internautes, anime une chaine vidéo appelée « Le Bon Sens ». Ses interventions sont d’une remarquable qualité. Il a besoin de notre contribution pour améliorer la qualité et la pertinence de ses interventions.

Antoine a des projets qui apparaissent très intéressants, en particulier, expliquer et développer les propositions du programme de l’Avenir en Commun.

Il fait donc appel à notre contribution, quelques petits euros suffisent puisque nous sommes des milliers à le suivre.

Alors ! agissons ! il comptent sur nous !

 

Chasse aux sans emploi « poursuivre chacun »

Emmanuel Macron confirme sa volonté de renforcer le contrôle des chômeurs

Dans cet interview à LCI du 27 décembre, E. Macron persiste et signe.

On devine, compte tenu des masse de travailleurs.ses concernées (6 millions des chômeurs pour 125000 offres non pourvues), on devine que le réel but de cette chasse aux sans emplois et avant tout un effet d’annonce ou plutôt une attaque due plus contre les plus démunis. On aimerait chez les insoumis qu’il consacre ses efforts sur le contrôle et la lutte contre la fraude fiscale comme nous le prévoyons au programme l’Avenir en Commun -( p.65)

Les macareux du Peuple des dunes au marché de Noël

 

 
 
 

 

Le marché de Noël, organisé ce week-end par la mairie, les associations et les commerçants de Trébeurden sur la place des Îles, a connu un beau succès.

La qualité des animations proposées, avec des chanteurs, des musiciens, des artistes de rue, a ravi petits et grands. Les « macareux du Peuple des dunes » ont proposé des petites saynètes, des interventions qui avaient pour but de sensibiliser le public au projet d’extraction de sable en baie de Lannion. Et si le Père Noël n’a pas manqué de distribuer des friandises aux enfants présents, il ne s’est pas fait prier non plus pour faire la leçon au sablier détruisant le fragile écosystème de la dune.

 

http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/trebeurden/trebeurden-les-macareux-du-peuple-des-dunes-au-marche-de-noel-19-12-2017-11787050.php

 

Accès à l’université ? Projet de réforme

Contrairement à ce qu’on nous fait croire, ce ne sera pas une partie de plaisir !

Pas d’argent pour les universités, pas de statut de l’étudiant, rien !

On nous annonce une sélection organisée par les professeurs eux-mêmes, sur la base d’une liste de choix de 10 voeux, non classés par ordre de préférence et en plus, l’université n’aura aucune obligation de l’accepter. On est loin des propositions du programme de l’Avenir !

Il nous faut alerter les lycéens de tous ces dangers les sensibiliser sur ces énormités. Tracter à l’entrée des lycées est le moins que nous puissions faire !

Aides à domicile, pas burnout mais…

Résultat de recherche d'images pour "personnes agées"Dans un grand nombre de cas, la pression est forte chez les aides à domicile. Un véritable service public avec des règles strictes de respect des conditions de travail, des temps minimum pour les patientes serait la garantie d’un plus grand bien être pour elles.
 
 
 
 Face au vieillissement de la population, il est primordial de former, qualifier et recruter en nombre suffisant le personnel nécessaire, soit au moins 100 000 personnes (Avenir en Commun – proposition 71 – p. 109).