Sortir du nucléaire participera à l’Agora des luttes du 10 mars

Sortir Du Nucléaire vous propose :

Sur le BLOG de SDN-TREGOR, une nouvelle VIDEO que nous vous invitons à regarder :

  • en moins de 3 minutes, vous comprendrez mieux Pourquoi & Comment il faut abandonner l’arme nucléaire.
  • Vidéo réalisée par Initiatives pour le Désarmement Nucléaire.

Le lien de notre BLOG : https://sdntregor.wordpress.com/

 

La prochaine réunion de Sortir du Nucléaire Trégor aura lieu

JEUDI 15 FEVRIER à 18H30 à l’Espace Ste-Anne à Lannion.

​Bonne vidéo !​

Les sentinelles – Film de P. PEZERAT

Les Sentinelles

Film « LES SENTINELLES » de Pierre Pezerat

Jeudi 8 Février à 20 h 30

cinéma « Les Baladins » à Lannion

– le long combat pour leur dignité des LANCEURS d’ ALERTE, des femmes, des hommes, des ouvriers, des paysans DEBOUTS

– débat avec le réalisateur, Pierre Pezerat, des salariés victimes de l’amiante, des pesticides, de Chaffoteaux, de Triskalia-Nutréa

michel Blin

Accès à l’université ? Projet de réforme

Contrairement à ce qu’on nous fait croire, ce ne sera pas une partie de plaisir !

Pas d’argent pour les universités, pas de statut de l’étudiant, rien !

On nous annonce une sélection organisée par les professeurs eux-mêmes, sur la base d’une liste de choix de 10 voeux, non classés par ordre de préférence et en plus, l’université n’aura aucune obligation de l’accepter. On est loin des propositions du programme de l’Avenir !

Il nous faut alerter les lycéens de tous ces dangers les sensibiliser sur ces énormités. Tracter à l’entrée des lycées est le moins que nous puissions faire !

Aides à domicile, pas burnout mais…

Résultat de recherche d'images pour "personnes agées"Dans un grand nombre de cas, la pression est forte chez les aides à domicile. Un véritable service public avec des règles strictes de respect des conditions de travail, des temps minimum pour les patientes serait la garantie d’un plus grand bien être pour elles.
 
 
 
 Face au vieillissement de la population, il est primordial de former, qualifier et recruter en nombre suffisant le personnel nécessaire, soit au moins 100 000 personnes (Avenir en Commun – proposition 71 – p. 109).