UE : des réunions informelles où tout se joue

Extrait d’un article de « La relève et la Peste« , Yanis Varoufakis, ex-ministre varoufakisgrec des finances, nous éclaire sur cet « Eurogroupe » qui fait la pluie et « le beau temps » sur la politique économique de l’UE. Il s’agir, selon lui de « réunions informelles où tout se

La réunion informelle où tout se joue.

Quant à son premier Eurogroupe, Varoufakis ne le vivra guère d’une façon plus enthousiaste. La mécanique et les processus de cette réunion informelle ont pour but de défaire les éventuels contre courants. La légitimité d’une telle réunion est d’ailleurs légèrement remise en question par l’ex-ministre grec qui décrit le manque de législation dans cette instance où tout se joue : « L’Eurogoupe est une créature intéressante. Il n’a aucune base légale dans les traités européens et pourtant c’est le lieu où sont prises les décisions les plus cruciales pour l’Europe ». C’est autour de grandes tables strictes que se jouent nos avenirs communs sans que nous puissions y faire quoi que ce soit. La troïka depuis la crise grecque n’est rien d’autre que les experts de la Commission européenne, de la Banque centrale européenne et du Fonds monétaire international, tous non élus. Ces acteurs ont pour moyen de pression la sortie de la Grèce de l’Union européenne et le blocage des prêts accordés ; face à cela, les négociations sont tendues. Alors on fait des compromis sur les sous-lignes, on tente de jouer avec les mots et on se lance des regards stricts. Varoufakis a quitté depuis deux ans maintenant le gouvernement grec suite au référendum refusant l’issue des négociations européennes, il semble toujours atterré par la manière dont la vie de ces plusieurs millions de personnes est gouvernée et par la légèreté avec laquelle se comportent les costumes dans leurs fauteuils.

Lire l’article