Insolent ? suffisant ? provocateur ? humiliant ?

C’était la semaine dernière, dans l’hémicycle. Nous débattions avec tous les groupes politiques sur notre proposition de loi sur le Burn Out. Le gouvernement était, pour l’occasion, représenté par Monsieur Castaner. Et que faisait-il, lorsque nous lui expliquions la situation des 400000 personnes touchées par des troubles psychiques liés au travail ?
 
La réponse en image.

Sortir du nucléaire participera à l’Agora des luttes du 10 mars

Sortir Du Nucléaire vous propose :

Sur le BLOG de SDN-TREGOR, une nouvelle VIDEO que nous vous invitons à regarder :

  • en moins de 3 minutes, vous comprendrez mieux Pourquoi & Comment il faut abandonner l’arme nucléaire.
  • Vidéo réalisée par Initiatives pour le Désarmement Nucléaire.

Le lien de notre BLOG : https://sdntregor.wordpress.com/

 

La prochaine réunion de Sortir du Nucléaire Trégor aura lieu

JEUDI 15 FEVRIER à 18H30 à l’Espace Ste-Anne à Lannion.

​Bonne vidéo !​

Les sentinelles – Film de P. PEZERAT

Les Sentinelles

Film « LES SENTINELLES » de Pierre Pezerat

Jeudi 8 Février à 20 h 30

cinéma « Les Baladins » à Lannion

– le long combat pour leur dignité des LANCEURS d’ ALERTE, des femmes, des hommes, des ouvriers, des paysans DEBOUTS

– débat avec le réalisateur, Pierre Pezerat, des salariés victimes de l’amiante, des pesticides, de Chaffoteaux, de Triskalia-Nutréa

michel Blin

Ruissellement ? Une blague non ?!

En 2017, les plus riches ont accaparé 82 % de la richesse mondiale créée

Depuis 2010, la richesse de l’« élite économique » a augmenté en moyenne de 13 % par année, a précisé Oxfam, avec un pic atteint entre mars 2016 et mars 2017. Article Ouest-France du 22 janvier 2018.

3,7 milliards, soit 50 % de la population mondiale, n’a pas touché le moindre bénéfice de la croissance mondiale l’an dernier, alors que le 1 % le plus riche en a empoché 82 %. C’est ce que révèle le nouveau rapport de l’ONG Oxfam qui lance un appel aux dirigeants pour que « l’économie fonctionne pour tous et pas uniquement pour une riche minorité ».
82% de la richesse créée l’an dernier dans le monde a terminé entre les mains du 1 % le plus riche de la population de la planète, les femmes payant le prix fort de ces inégalités, a dénoncé lundi l’ONG Oxfam.
Le boom des milliardaires n’est pas le signe d’une économie prospère, mais un symptôme de l’échec du système économique, a affirmé la directrice d’Oxfam Winnie Byanyima, lors de la publication du rapport intitulé Récompenser le travail, pas la riches  à la veille de l’ouverture du World Economic Forum (WEF) à Davos.
On exploite les personnes qui fabriquent nos vêtements, qui assemblent nos téléphones portables et cultivent les aliments que nous mangeons, afin de garantir un approvisionnement constant en produits pas chers, mais aussi pour grossir les profits des entreprises et leurs riches investisseurs, s’est-elle insurgée, citée dans un communiqué.

9 nouveaux milliardaires par an

Selon le rapport d’Oxfam, 3,7 milliards de personnes, soit 50 % de la population mondiale, n’a pas touché le moindre bénéfice de la croissance mondiale l’an dernier, alors que le 1 % le plus riche en a empoché 82 %.
Depuis 2010, c’est-à-dire peu après le début de la crise en 2008, la richesse de cette élite économique a augmenté en moyenne de 13 % par année, a précisé Oxfam, avec un pic atteint entre mars 2016 et mars 2017, période où s’est produit la plus grande augmentation de l’histoire en nombre de personnes dont la fortune dépasse le milliard de dollars, au rythme de 9 nouveaux milliardaires par an

Pour Oxfam, les ouvrières se retrouvent tout en bas de la pyramide Dans le monde entier, les femmes gagnent moins que les hommes et elles sont sur-représentées dans les emplois les moins bien payés et les plus précaires constate-t-elle.

De la même manière, sur 10 nouveaux milliardaires, 9 sont des hommes, a-t-elle ajouté L’ONG, qui publie traditionnellement un rapport sur les inégalités juste avant que l’élite économique ne se réunisse à Davos (Suisse), lance un appel aux dirigeants pour que l’économie fonctionne pour tous et pas uniquement pour une riche minorité
Elle préconise la limitation des dividendes pour les actionnaires et les dirigeants d’entreprises, la fin de la brèche salariale entre hommes et femmes, ainsi que la lutte contre l’évasion fiscale.

Selon un sondage réalisé pour Oxfam auprès de 70 000 personnes dans 10 pays, diffusé à l’occasion de la publication du rapport, les deux tiers des personnes interrogées estiment urgent de traiter la brèche entre riches et pauvres. Ce sondage a été réalisé en Inde, au Nigéria, aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Mexique, en Afrique du Sud, en Espagne, au Maroc, aux Pays-Bas et au Danemark.

 

NDDL ! Enfin, la lutte a payé !

Pour un avenir sans aéroport – tous et toutes sur la zad

Nddl

Le mouvement anti-aéroport de Notre-Dame-des-Landes a pris acte du rapport des médiateurs et attend la décision du gouvernement.
Quelle que soit cette décision, l’ensemble du mouvement appelle à une mobilisation sur la zad, le samedi 10 février, date de l’échéance de la Déclaration d’Utilité Publique (DUP) Continuer la lecture de « NDDL ! Enfin, la lutte a payé ! »

Notre système de santé menacé.

Les services publics menacés par les restrictions budgétaires Les privatisations menacent comme dans les pays anglo-saxons

A la une
Nouvelle catastrophe pour le système de santé britannique préfigurant ce qui se passera en France si la politique néolibérale continue dans les hôpitaux
mercredi 17 janvier 2018
Par Évariste
Pour réagir aux articles,
écrire à evariste@gaucherepublicaine.org
Permalien vers cet article Continuer la lecture de « Notre système de santé menacé. »

Antoine, le bons sens, a besoin de nous

Antoine, bien connu des internautes, anime une chaine vidéo appelée « Le Bon Sens ». Ses interventions sont d’une remarquable qualité. Il a besoin de notre contribution pour améliorer la qualité et la pertinence de ses interventions.

Antoine a des projets qui apparaissent très intéressants, en particulier, expliquer et développer les propositions du programme de l’Avenir en Commun.

Il fait donc appel à notre contribution, quelques petits euros suffisent puisque nous sommes des milliers à le suivre.

Alors ! agissons ! il comptent sur nous !