Une loi de moralisation pour rien

Résultat de recherche d'images pour "assemblée nationale"
Une tartufferie de plus !
La loi de moralisation, récemment votée, n’a pas prévu que certains députés mal intentionnés, ou par sympathie pour un collègue député ou tout simplement parce qu’entre amis.es on ne se refuse rien, embauchent les enfants de leurs « camarades » élus.
Heureusement ! cela se passe chez les LREM (La République en Marche d’E. Macron). Que ne dirait-on pas si c’était au sein de la France Insoumise ?!

Le business de la publication scientifique

Un des géants de la publication scientifique est l’entreprise Elsevier propriété du groupe RELX Group .

La publication scientifique chez Elsevier en quelques chiffres c’est :

  • 34% de marge
  • 4 fois plus rentable que ses concurrents à la bourse de Londres
  • 16% des revues scientifiques mondiales

Mais comment arriver à ces bons chiffres​ ?​

  1. Les chercheurs envoient leurs travaux pour publication​.​
  2. Elsevier les fait relire par d’autres scientifiques parfois sans les rémunérer.
  3. Il ne retiennent que les publications les plus intéressantes​.​
  4. Les travaux retenus sont publiés dans les revues du groupe​.​
  5. Les revues du groupe sont vendues aux universités et labos où ​exercent lesdits chercheurs, auteurs de ces articles​.​

En 2014,​ les universités et labos de recherche auraient dépensé ​105 millions d’euros pour ces abonnements !​

Et voila la boucle est bouclée ​ou, ​comment le privé s’enrichit sur le dos du public !

Publier dans ces revues pour les chercheurs est devenu un critère d’embauche, un passage obligé : un  cercle vicieux.

Bien évidement,​​ ​pour​ que leurs articles soient​ publiés ​dans ces médias les chercheurs ​doivent ​renonce​r ​à ​leurs droits d’auteurs​,​ afin de céder gratuitement ces articles à Elsevier.

Une chercheuse Kazakh Alexandra Elbakan, a fondé un moteur de recherche « pirate »,​Sci-hub,​ qui contrevient aux droits d’auteur, mais permet le libre accès à ces publications à d’autres chercheurs dont les pays ou les universités n’auraient pas les moyens de passer par les portails officiels.

En 2015,​ Elsevier a attaqué en justice cette chercheuse .

En 20 ans,​​ les profits du groupe Elsevier ont été multipliés par quatre !

Le rôle des parlementaires bridé.

L’équilibre de pouvoirs est indispensable pour qu’une constitution démocratique digne de ce nom fonctionne. Cet équilibre est décidément rompu. Pour mieux comprendre pourquoi, un bref rappel de ce que sont ces pouvoirs :

  • le législatif (assemblée nationale et sénat, ou parlement) ;
  • l’exécutif (le Président de la République, le gouvernement (composé du premier ministre et de tous les ministres et secrétaires d’Etat)
  • le pouvoir judiciaire (les juges, l’instruction des procès… mais pas les procureurs qui, eux, relèvent du ministère public ou du ministère de la justice).

Continuer la lecture de « Le rôle des parlementaires bridé. »

Puisque LFI soutient un article du Gouvernement, les députés de LREM le repoussent !

En fait, cet extrait démontre à la fois l’incompétence d’un grand nombre de députés de LREM puisqu’il s’agit pour ceux-ci de voter contre un projet du gouvernement qu’il soutiennent, approuvé par le groupe de la France insoumise. C’est ce qui s’appelle en langage footballistique « marquer un but contre son propre camp ». C’est à la fois énorme et met en évidence les incohérences des dispositions de cette 5ème république. Continuer la lecture de « Puisque LFI soutient un article du Gouvernement, les députés de LREM le repoussent ! »